Archives mensuelles : avril 2009

L’Année où j’ai vécu selon la Bible

Mais non, pas moi !!!

C’est le titre d’un livre de A.J. Jacobs,
éditions Jacqueline Chambon, 2008

L’auteur, un journaliste new-yorkais tout ce qu’il y a de plus laïc, raconte son expérience dans ce livre, qui n’est donc pas un roman.
Intrigué par l’important développement de la foi aux Etats-Unis, et par un nombre sans cesse croissant de personnes déclarant prendre les Saintes Ecritures au pied de la lettre, il a décidé de s’y intéresser de près lui aussi.

Pendant un an, il va vivre en prenant les préceptes de la Bible dans leur sens littéral : observer les dix commandements, mais aussi des règles moins connues, comme ne pas raser les coins de sa barbe, jouer de la harpe, manger des insectes… et dire la vérité en toute circonstance.

Un livre trop long, à mon sens (j’ai lu en diagonale pas mal de passages), car très détaillé, mais aussi souvent amusant, voire hilarant par moment.
En tout cas une expérience intéressante et insolite.

9782742777730fs1

Page anniversaire

qui date déjà de presque un an !
Toujours mon éternel retard dans le traitement des photos.
C’était l’anniversaire de Cyprien en 2008.
Pas facile de « coller » à l’état d’esprit « ado », pas trop conventionnel, pas trop ceci, pas trop cela…
Il n’a pas encore vu le résultat… et ce n’est pas certain que cela lui plaise !
En ce qui me concerne, je ne suis pas trop mécontente.

img_5259

Ca baigne !

… mais pas tout à fait. De petites mises au point sont encore nécessaires !!!

(Mathurin prend des cours pour apprendre à nager, tous les jours de la semaine pendant les vacances)

img_5250

De l’art d’accumuler les kilomètres

Hier, grosse journée (je rappelle que je suis en vacances, ceci expliquant peut-être cela)

9h00 : Math va au centre de loisirs
8 kms aller-retour

9h30 : j’ai rendez-vous à Déols pour vendre l’Opel
70 kms aller-retour

13h00 : j’emmène Math à la piscine
54 kms aller-retour

15h00 : Cyprien part en voyage scolaire lundi, il a besoin de quelques trucs à Châteauroux
90 kms aller-retour

18h45 : Je vais à la gym (décidément, rien ne m’arrête pour faire du sport 🙂 !)
8 kms aller-retour

Bilan : 230 kms (et rien fichu de la journée !). Aujourd’hui, je vais me contenter des cours de piscine de Math…

Merci !!

pour tous vos commentaires, c’est que maintenant, il va falloir que je suive !!!

Autre bonne nouvelle : nous avons enfin vendu l’Opel ! Yes !!! Une bonne chose de faite.

Quand le chat n’est plus là…

les lapins dansent !

Eh, oui, en plus de l’absence, nous ressentons vraiment la disparition de Didou : les lapins sont revenus en quantité.
Derrière la maison, dans le hangar à bois, 2 adultes (minimum) et une portée de 6 petits.
Dans la grange, une portée de petits aussi, en nombre indéterminé.
Ils sont très mignons à regarder, mais gare au jardin (déjà que nous ne sommes pas de grands jardiniers…)

img_0874img_0875

L’Enfant de l’ombre

de Judith Lennox
Editions de l’Archipel, 2008

9782809800630fs

Été 1914. Alix, une Anglaise de quatorze ans en vacances en France, est chargée de veiller sur Charlie, son petit cousin. Après un pique-nique familial, ce dernier échappe à sa vigilance. On ne le reverra plus…
Alix, tenue responsable par son oncle, ne peut effacer ce drame de sa mémoire. Nuit après nuit, le même rêve vient la hanter. Alix revoit en songe l’enfant en costume de velours bleu et col de dentelle qui court devant elle. Jusqu’au jour où survient un événement inattendu…

D’une guerre à l’autre, de Londres à Paris, en passant par la Mésopotamie, Judith Lennox brosse le portrait d’une femme en butte aux caprices du destin, en même temps que le portrait grinçant d’une certaine aristocratie.

Bof, je me suis laissée entraîner par le résumé, mais au final, c’est un roman correct, sans plus, et quand même un peu « à l’eau de rose ».