Le dernier roman de David Lodge

Un de mes derniers « coups de coeur » littéraire.

david-lodge1

On découvre, à travers le journal de Desmond, les pitoyables mésaventures de ce prof de linguistique en retraite anticipée à cause de ses problèmes d’audition. Malgré le secours d’une prothèse haut de gamme, le malheureux a bien de la peine à éviter que ses conversations ne soient des dialogues de sourds, et se retrouve dans des situations impossibles. Un roman rempli de quiproquos, qui mêle drame et vaudeville avec virtuosité, dans la grande tradition british.
Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de roman de David Lodge, et j’avoue que j’ai retrouvé avec plaisir son univers très anglais et hilarant à la fois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s