La Reine des lectrices

d’Alan Bennett
Denoël, 2009

la reine des lectrices

Un jour, Sa Majesté la Reine d’Angleterre découvre la présence d’un bibliobus londonien dans la cour des cuisines du Palais de Buckingham.
Et ça y est ! La reine se trouve happée par le démon de la lecture !
Jusqu’alors, elle n’avait vécu que pour et par sa charge. Elle découvre maintenant tout un univers, qui l’amène à réfléchir sur sa condition, sa vie et surtout celle des autres.
Son comportement change, et, bien-sûr, son entourage s’interroge…

C’est un très bon roman, très court (170 pages), plein d’un humour so british et de réflexions sur le pouvoir subversif de la lecture.
Débordant de références à des auteurs multiples et divers, classiques ou contemporains, il donne envie de lire plus, pour, peut-être, à l’image de cette reine, décider de vivre enfin SA vie.

Publicités

Une réflexion au sujet de « La Reine des lectrices »

  1. Ping : La mise à nu des époux Ransome « Le BDD36

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s