LA THEORIE DES SIX

de Jacques Expert
Editions Anne Carrière, 2008

la théorie des six

Le narrateur est le tueur en série. Ce tueur d’apparence si quelconque, est ordonné, bon fils, bon citoyen. Il mène une vie exemplaire quoique solitaire.
Il a la manie des chiffres (il compte tous ses pas, ses gestes) et veut, par ses meurtres, démontrer « la théorie des six » découverte en 1929 par le Hongrois Frigyes Karinthy qui affirme que tout individu sur terre peut être relié à n’importe quel autre par une chaîne de connaissances ne comptant pas plus de cinq intermédiaires.
A chacun de ses meurtres, il écrit, avec le sang de la victime, son numéro d’ordre dans la chaîne des six, en commençant par le chiffre 6, puis le 5…
Il s’empresse ensuite d’avertir la police, et surtout la commissaire divisionnaire Sophie Pons… Tout cela n’est qu’un jeu pour lui. mais pendant ce temps-là, les victimes tombent.

Qui sera la suivante, et surtout, la dernière…

La théorie des six existe vraiment. Voir la page Wikipedia sur ce sujet, et plein d’autres sur le net.

Un roman à la trame originale, avec un bon suspense. On a des doutes pendant longtemps sur l’ultime victime. Ce n’est pas inutilement angoissant et stressant comme plein d’autres thrillers. On s’attache surtout à suivre de manière quasi clinique ce tueur à la fois lucide et dérangé, et les personnages secondaires sont intéressants.

Un coup de cœur pour moi qui n’avait pas lu de triller depuis longtemps .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s