Ma dernière occupation par temps de canicule…

Depuis que Mathurin sait les faire, il a relancé, depuis le début de l’été, la saison des scoubidous.

Il y en a partout, des terminés, des « en cours », des morceaux qui trainent…

Même les grands s’y sont remis, j’ai apporté des livres, la cousine a montré son savoir-faire, il a fallu acheter plusieurs fois de la matière première…. On frôle l’atelier clandestin !

Alors, moi aussi, ça m’a donné envie de torsader des fils, mais pas les mêmes…

Bien à l’ombre, ou même au frais dans la maison,

pas besoin de beaucoup de matériel,

pas besoin de bouger,

l’idéal…

un livre pour la technique…

des bracelets brésiliens.
Ici, mes premiers essais de « wraps » (enroulés), déjà au poignet des grands…

(ben oui, je sais, à mon âge, c’est la première fois que j’en fais, une lacune…)
Et puis cela me permet d’écouler un peu de mon stock de fils de coton trouvés en brocante…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s