Archives mensuelles : novembre 2009

Un calendrier de l’Avent spécial RÉCUP !

Cette année, j’avais décidé de ne pas acheter de calendrier de l’Avent (nous avons plusieurs années de suite eu les calendriers Playmobil), sinon, j’en fabriquais un avec des chocolats.
Et là, souvent, c’était le cirque avec les chocolats, dès le matin 7h00 !!!

Donc, cette année, juste 5 ou 6 chocolats.
Les autres jours, ce sera une idée de bricolage (avec Maman, arghhh, moi qui n’ai aucune patience pour ça !),
ou bien des devinettes ou histoires drôles,
ou bien un bon pour une partie d’un jeu de société (avec Maman, arghhh bis, moi qui n’aime pas vraiment les jeux de société !),
ou bien une maquette simple à découper et monter (récup de magazines pour enfants).

Mais dans quoi mettre ces surprises ?
Nous avons bien une guirlande-calendrier « nounours », qui a fait les 3 mômes et du coup, commence à dater. Et puis, Math grandit quand même…

Alors j’ai eu une idée « Récup » !

Ca vous étonne ?!!

Des rouleaux de carton, les incontournables rouleaux de papier WC,
des autocollants de Noël récupérés dans des magazines jeunesse,
des « timbres », punchés à la perforatrice,
des feutres,
quelques coups d’agrafes,
et voilà,
avec un beau noeud (récup, hé hé !) sur la corbeille (1,00 € en brocante).

Un calendrier de l’Avent made in BdD, qui, je l’espère, aura du succès !

(Pour bien faire, il aurait fallu peindre les rouleaux, mais quand on commence le samedi soir, et que l’on termine le lundi après-midi, sur le fil…)

Publicités

Scrap, une page hivernale

Hiver de l’année dernière, bien sûr…

Une des seules photos prises ici avec de la neige, car l’année dernière, nous n’en avons pas eu beaucoup.

Cette page est un extrait d’un album pour Noël

(pour quelqu’un qui n’a pas internet, hé hé, pas folle la scrappeuse du Père Noël !)

Le régime avant les fêtes…

Avec ces barres de céréales (selon la recette de Tambouille ICI), qui rappelleront, je l’espère,
de bons souvenirs à l’équipe d’ouvriers de cet été…

Le prétexte était : « je vais en envoyer à Clémence… ».
La réalité, c’est qu’on en a gardé la moitié…

Faciles à faire, faciles à manger (eh voui…)

Météorite, un roman pour la jeunesse

Météorite
de Pierre Bottéro
Rageot, 2009

météorite, pierre bottéro

un roman pour les 9-10 ans.

Encore un bon roman de Pierre Bottéro, qui est mort accidentellement le 8 novembre dernier. Il était l’auteur des célèbres séries Ewilan, Ellana et l’Autre, entre autres.

Je vous retranscris la 4ème de couverture :
« Tout a commencé avant que je rencontre Naomie. Avant que Boule de Billard et Golgoth débarquent avec leur air louche.
Avant même que je me découvre un drôle de pouvoir.
En fait, tout a commencé le jour où la météorite s’est écrasée près de mon berceau… »

Mattéo découvre un jour qu’il possède un don : il peut communiquer avec les animaux par télépathie. Il est un « Parleur ». Mais à quoi peut servir un tel don ? D’où lui vient-il ?

En tout cas, c’est un don très convoité, qui va le mener dans bien des aventures, mais aussi lui faire connaître la belle Naomie…

Un bon petit roman mêlant aventure, fantastique, humour et amour.

Rien à vous montrer en ce moment…

Le Père Noël et sa modeste apprentie sont des cachottiers
(je ne vous dis pas le retard de messages au moment de Noël. Ce devrait être une avalanche !!!!)

En revanche, je peux vous mettre l’eau à la bouche, avec ceci…

Photos spécial Gourmand(e)s, fans de bonbons et sucreries….

Un petit aperçu des tableaux que nous avons réalisés à la bibliothèque, pour notre expo du moment « Voyage autour du goût », à partir du livre « Bonbons et biscuits », de Daniel Picon (Ed. Mango, 2005).

Ce livre est épuisé, mais nous le gardons précieusement !
C’est une mine déco, pour des anniversaires d’enfants, par exemple, ou pour une fête, en utilisant du glaçage en guise de colle.

N’hésitez pas à fouiller dans les rayons de vos bibliothèques municipales préférées pour le trouver… (et hop ! un coup de pub pour les biblis !)

Nous nous sommes bien amusées, le public trouve ça rigolo, et les enfants, je ne vous raconte pas ! heureusement que les tableaux sont sous vitrine !

Quant à nous, pauvres bibliothécaires, maintenant, il faut bien que nous finissions les paquets de gâteaux que nous avons entamés pour ça…
(Déjà que cela nous faisait un peu mal au coeur de « gâcher » de la nourriture, alors on ne va pas faire de restes…)