« L’attrape-rêves » : un coup de coeur !

L’Attrape-rêves

de Xavier-Laurent Petit

Editions Ecole des Loisirs (collection Médium), 2009

Louise, 15 ans, vit avec son père, dans un village perdu au fond d’une vallée enclavée.

Les habitants y vivent en cercle fermé, rejetant les étrangers, comme Chems, adolescent étrange qui ose s’installer avec sa mère dans une vieille caravane.

Seule Louise ose les aborder, et tombe amoureuse de Chems. Ils se rencontrent en cachette, car l’hostilité des autres, et même du père de Louise, est palpable.

Mais la vie de la vallée est compromise : la scierie, qui fait vivre toute la population va fermer…

Aussi, lorsqu’un projet pharaonique de barrage est évoqué, la population est enthousiaste : bien que tout le site doive être noyé sous les eaux, ce barrage est synonyme de travail et d’avenir pour tout le monde.

Seul Chems n’est pas de cet avis…

Un roman magnifique, un propos fortement écologiste, de belles descriptions du paysage, des gens, des personnages « fouillés » (personne n’est tout rose, ni tout noir, le personnage de Louise est vraiment très riche), une bonne description du dilemme qui se présente aux habitants : vivoter dans une nature magnifique et préservée, ou accepter des compromis pour encore croire en l’avenir ?

Y-a-t-il d’ailleurs de bonnes solutions ?

Un COUP DE CŒUR,  à conseiller à tous à partir de 15 ans !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s