Mon pèlerinage à moi : le Pic d’Oliferne

Pour vos prochaines randonnées, ou pour terminer l’été :

Sans aucun rapport avec les pèlerinages religieux, je pense qu’on a tous des lieux de prédilection…

Certains ont eu La Roche de Solutré, pour moi, plus modestement, c’est

Le Pic d’Oliferne

Situé dans le Sud du département du Jura, ce mont (altitude 807 m), coiffé des  restes d’un château fort, en cours d’aménagement et de restauration par l’ADAPEMONT, est facilement accessible maintenant.

C’est un lieu encore très isolé, raisonnablement fréquenté, en pleine verdure, au bout d’un chemin limite « bout du monde ».

J’aime y aller régulièrement, voire chaque année…

Un aperçu en images :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s