Huis clos en Toscane

Huis clos en Toscane

de Diana Lama

Editions La Table Ronde, 2009

Pour une fois, la 4ème de couverture résume bien ce roman :

« Vingt ans après, six anciennes camarades de classe se retrouvent  dans la somptueuse villa où elles avaient séjourné ensemble l’année de leur bac. Seule Piera, l’organisatrice de ce week-end « entre filles », manque à l’appel. Lucia, Amanda, Déda, Maria-Luisa, Tatti et Giovanna imaginent alors toutes sortes de motifs à son absence.

Très vite, trois autres disparaissent. Leurs amies se rassurent en pensant qu’elles ont filé à l’anglaise. Mais la tension ne cesse de monter, d’autant que le week-end prend fin et que le minibus censé venir chercher les hôtes de la Villa Camerelle se fait attendre. C’est alors qu’Amanda, la plus angoissée de la bande, fait une macabre découverte. Y aurait-il une meurtrière parmi elles ? »

Pendant ce week-end, pas de téléphones portables, pas de personnel de service, aucun lien avec l’extérieur, juste elles toutes seules, avec leurs secrets respectifs et leur passé commun…

A ces six femmes, il faut ajouter un autre personnage, la maison, qui, comme toutes les protagonistes, a droit à son chapitre, à tour de rôle.

Un roman policier à la construction intéressante (les chapitres alternent les points de vue), une angoisse latente qui monte sans plus (les filles ne s’inquiètent pas outre mesure des disparitions successives au début, une naïveté qui est peut-être la seule faiblesse du livre), jusqu’à une fin en « morceau de bravoure », diabolique…

Un polar classique (ha, les meurtres à huis-clos !) qui se lit très vite, un « coup de coeur » pour moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s