Tout près le bout du monde

Tout près le bout du monde

de Maud Lethielleux

Flammarion (Tribal), 2010

Solam, Malo et Jul… trois jeunes paumés qui se retrouvent chez Marlène, dans une ferme perdue dans la campagne, Marlène, une éducatrice qui les accueille pour les aider à s’en sortir, et qui parfois semble elle aussi avoir un lourd passé…

Cela donne un magnifique roman, composé des lettres des trois protagonistes (ils ont été invités par Marlène à écrire dans des cahiers, pour « faire le point »).

Trois styles très différents, à l’image de leurs personnalités, trois façons d’évoluer et d’avancer vers un avenir qui devrait être meilleur.

Je me suis laissée prendre par le récit, c’est beau et touchant, drôle souvent, intelligent et tellement plein d’humanité.

Un très beau roman pour les ados, que les adultes auraient tort de délaisser.

Mon dernier « coup de cœur » de l’année, et pas des moindres !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s