La délicatesse

La délicatesse

de David Foenkinos

Editions Gallimard, 2010

Nathalie a rencontré François, un jour, dans la rue. Rencontre improbable et pourtant évidente : désormais, ce sera Nathalie et François. Mariage, vie partagée, bonheur tranquille…

Mais un jour, l’accident. François est mort et Nathalie ne sait plus comment continuer seule.

Pourtant, il faut bien que la vie se poursuive. A son travail, Nathalie est courtisée, discrètement, par son patron. Mais Nathalie ne le voit pas, ne voit pas les autres.

Jusqu’au jour où, sans réfléchir, elle embrasse Markus, un de ses collègues effacé, pas très beau…

Un roman tout en délicatesse, comme son titre, très difficile à résumer en quelques mots d’une histoire banale, car ce qui compte avant tout, c’est le climat, l’écriture.

C’est beau, tout simplement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s