Vivement l’avenir

Vivement l’avenir

de Marie-Sabine Roger

Editions du Rouergue (La Brune), 2010

 

Alex loue une chambre chez Marlène et Bertrand, et travaille comme intérimaire dans un poulailler industriel. Pas terrible, mais elle s’en fiche : aujourd’hui ici et demain ailleurs. Malgré ses 30 ans, Alex n’a pas envie de se fixer quelque part, ni d’avoir d’attaches sentimentales.

Elle se prend pourtant d’affection pour Gérard, le « Neuneu » comme l’appelle Marlène, Gérard, le frère de Bertrand, handicapé physique au corps tordu et à la parole difficile, un vrai monstre de foire qui gêne tout le monde.

Alex va aussi rencontrer Olivier et Cédric, deux « adulescents » glandeurs, qui cherchent un but à leur vie sans avenir…

Je n’en dit pas plus, ce roman est surtout un roman d’atmosphère.

Quatre personnages, et les autres autour, pour un portrait de groupe plein d’humanité malgré les difficultés.

C’est très beau, l’écriture est originale, émaillée de trouvailles. La fin est un peu trop belle, mais ça ne fait rien, ça fait du bien parfois de ne pas voir tout en noir. Et puis les histoires qui finissent bien, ça existe aussi, non ?

Cela donne envie de se rapprocher des autres, de sortir de notre vie étriquée à nous plaindre sans cesse de tout et de rien…

Ce roman m’a rappelé aussi, pour l’atmosphère surtout, « Ensemble, c’est tout » d’Anna Gavalda.

Une belle lecture, que je conseille.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s