Archives mensuelles : août 2011

Sorties culturelles de l’été, suite 3…

Azay-le-Rideau, son château, toujours très joli…

… mais aussi la Vallée des Goupillières !

(plus d’infos, clic ICI)

Un site très intéressant et insolite,

entretenu et mis en valeur par un passionné, le propriétaire des lieux.

Une vallée avec des habitats troglodytiques (il y avait 9 foyers en tout, occupés jusqu’au début du 20ème siècle), et un abri souterrain contre les invasions au Moyen-Age.

On touche (un peu) du doigt la vie que pouvaient y mener les paysans du Moyen-Age, mais aussi jusqu’au début du siècle dernier, le confort ne s’étant guère amélioré pour les plus pauvres…

Gens et bêtes vivaient en quasi autarcie, avec des moyens dérisoires, et un habitat restreint et pas très sain. C’est très émouvant…

Math et moi avons beaucoup aimé : on apprend des choses, c’est aussi joli et pittoresque, très calme, vert…

J’ai « flashé » sur l’utilisation de tous les morceaux de bois possibles, pour faire des barrières, des séparations…

Un chouette endroit à visiter.

Non, je ne me prépare pas pour les Jeux Olympiques !

Ce sont juste mes essais de bracelets crochetés !

Multicolores, pour en avoir pour toutes les occasions !

Le plus gros, je l’ai recouvert d’un tube au crochet (voir photos).

Les plus fins sont crochetés directement autour, avec du fil de coton fin et un crochet n°2,5 ou 3.

*****

(Evy, si tu en veux, fais-moi signe,

c’est quand même grâce à toi que j’ai tout un « stock » de bracelets à recouvrir !)

Sorties culturelles de l’été, suite 2

Ces photos datent du 15 août, une petite sortie vite faite, pas très loin de chez nous, pour visiter

le château de Fougères sur Bièvre (41).

(renseignements, clic ci-dessus)

Un joli petit château du moyen-âge, remanié bien-sûr à la Renaissance.

Un joli jardin, avec un « kiosque » en fer abritant un pommier, sur lequel j’ai flashé !

Des tressages de saules, comme j’aime…

Une atmosphère très intime dans la petite cour est les pièces, « presque » à taille humaine !

Une super averse à la fin de la visite…

Quand je vous dis que je suis une vraie fourmi… !

Un aperçu des étagères du cellier :

Confitures en haut, conserves en dessous : c’est PLEIN !

De quoi voir venir la crise, j’espère, parce que j’ai presque utilisé tous les bocaux ! Une vraie « pro » du stérilisateur !!!

Il nous en reste juste pour faire de la soupe et de la purée de citrouille (mais ça, c’est pour un peu plus tard…).

Il va bien y avoir des pêches (confiture en perspective…), mais c’est galère à faire, alors j’espère que monsieur va s’y coller, s’il a 5 minutes… 😉 !!!

Maintenant, j’arrête, j’en ai un peu marre d’éplucher, couper, tasser, cuire…. pffff !

De toute façon, ça se calme côté jardin : moins de tomates (et la pluie battante d’hier ne va pas les arranger), de courgettes, encore des haricots, mais « on gère » !

Il reste quand même encore :

des pommes de terre à déterrer (oui, oui, on n’est pas en avance, mais monsieur a été très occupé, week-ends compris, et je REFUSE de le faire en plus du reste !),

les oignons à faire sécher,

les choux (choucroute ???)

les citrouilles, courges spaghettis et potimarrons (en quantité, pour ces derniers !) à stocker dans quelque temps.

*****

Pourquoi des conserves plutôt que le congélateur ?

D’abord, parce que le congélateur est déjà bien plein, parce que j’ai la hantise des habituelles coupures de courant de l’hiver (et de voir mon boulot réduit à néant en quelques jours…), parce que les conserves se gardent mieux et plus longtemps.

Bon, ça demande un investissement  de départ (bocaux, stérilisateur, tripatte à gaz), mais nous avons récupéré  pas mal de bocaux dans la famille, sur les brocantes… et on peut aussi faire des conserves avec un autocuiseur. On ne peut mettre que 3 bocaux à la fois, au lieu de 12 maxi dans le stérilisateur, mais c’est une solution pour ceux qui sont moins équipés ou qui ne peuvent utiliser un tripatte).

Sorties culturelles de l’été 2011, suite 1

Un petit tour en solo (j’étais la principale intéressée !)

au festival international des jardins de Chaumont sur Loire, intitulé cette année :

« Jardins d’avenir ou l’art de la biodiversité heureuse »

toutes les infos sur leur site (clic ci-dessus)

Une belle journée, pas trop de monde, et de belles découvertes, même si, comme chaque année, je déplore de ne pas y être allée plus tôt dans la saison, en juin, par exemple.

Avec l’été bizarre que nous avons eu, et l’avancement dans la saison, c’est déjà un peu moins bien « fleuri », ou moins bien structuré…

Il y a aussi de chouettes créations style « land art » grand format ! sur toute la surface du parc

Un petit « bémol » : l’avenir est vu de manière plutôt « sombre » par pas mal de créateurs, ou du moins, c’est l’impression que j’ai eu, à la lecture des petits « topos » de présentation de chaque jardin… : « cimetière » de plantes disparues, jardin « sous perfusion », jardin de fin du monde…

Mais je pense que l’idée principale est de faire réfléchir au traitement que nous infligeons à la nature, et non pas de faire peur, mais de faire aussi réagir.

Quelques photos (lesquelles choisir ? j’en ai pris au moins 150 !),

pour vous donner envie d’y aller (c’est ouvert jusqu’en octobre).

Peu de créations en ce moment…

La  Création-Bidouille est toujours en panne ici,

pas le temps, jardin, sorties (un peu…), cuisine, conserves…

Et pourtant, il y en a qui se la coule douce…

Et encore, là, il s’est levé quand je me suis approchée… !

Qui a dit que les plantes « grasses » étaient inconfortables (bon, celle-ci ne pique pas, faut dire…)

Il aime aussi beaucoup écraser mes buis en pot pour s’y vautrer, le vaurien !

Darc au pays… de St Genou !

le Festival DARC,

(toutes les infos sur les concerts et les artistes, sur leur site Clic ci-dessus)

c’est LE festival musique et danse de l’été à Châteauroux et dans tout  le département de l’Indre.

En effet, des concerts sont aussi organisés dans de petits villages, en toute simplicité, et en début de soirée, avant les « grands » concerts de Châteauroux.

La semaine dernière, Mathurin et moi sommes allés à St Genou, tout près de chez nous, pour écouter

les VOODOO SKANK et LES SŒURS MOUSTACHE

C’était super sympa, convivial, il faisait beau (et pas encore trop chaud !).

Mathurin a moins aimé les Voodoo Skank

(« Pfff, des vieux pépés qui font du rock » ! l’innocent, il ne connaît pas l’âge des grands du rock actuellement !),

mais moi, j’ai trouvé ça très agréable à écouter.

En revanche, nous avons « flashé » tous les deux sur les Soeurs Moustache,

un trio chanson-humour-jeu de scène, impossible à décrire, mais c’était EXCELLENT !

Quelques images, mais pas de son, désolé… (mais on peut trouver facilement un aperçu sur YouTube…)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce soir, si l’orage ne nous arrête pas, nous allons voir le groupe Maltosh à Bouges le Château…

A suivre…