Roman policier coup de coeur

Cela faisait longtemps que je n’avais plus lu de roman policier, plus tellement ma tasse de thé.

Celui-ci m’a attiré… et j’ai eu raison !

La Vallée des disparus

de Bente Porr

Editions de l’Archipel, 2012

Allemagne, années 30. Depuis son enfance, petit garçon solitaire, Curt est l’ami de Hans Germer. Amitié, un bien grand mot, pour cette position de souffre-douleur de Hans, garçon puis jeune homme athlétique, rempli de charisme mais vaniteux et autoritaire…

Bon an, mal an, cette « amitié » a perduré, jusqu’à cet été 1934, où Hans invite Curt à des vacances dans le sud de la France. Ils seront accompagné de Fee, la fiancée de Hans, traitée elle aussi comme une moins que rien, au grand dam de Curt.

Voyage, disputes, panne de voiture, et les voilà tous les trois dans un village perdu des Hautes Alpes, Moriac.

Un village où, depuis deux cents ans, auraient disparu pas moins de treize personnes, dans des conditions mystérieuses. Toutes les conditions sont réunies pour qu’une situation déjà explosive se dégrade…

Du mystère, du suspense, de l’angoisse en crescendo, mais sans trop…

Un bon divertissement, dont je n’attendais pas la chute.

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Roman policier coup de coeur »

  1. ShAdEn

    C’est mon cas aussi! Je ne suis pas toujours très portée sur les livres policiers, mais celui-ci m’a vraiment l’air intéressant. Peut-être en plus une petite métaphore sur la société humaine avec les trois principaux personnages…

    Répondre
  2. Ping : Roman policier coup de coeur « Le BDD36 | Veille policière | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s