Un très court roman

Bernard
de David Foenkinos
Editions du Moteur, 2012

20130218-210809.jpg

Dur dur, à cinquante ans, de revenir habiter chez ses vieux parents ! C’est pourtant ce qui arrive à Bernard, qui, à force de fricoter avec des opérations bancaires douteuses et une jolie secrétaire, perd et son travail, et sa femme.
Ce qui pouvait devenir un drame d’aujourd’hui devient, sous la plume de David Foenkinos, une petite comédie drôlatique et caustique.
C’est frais, léger, bien décrit ! On passe un bon moment avec ce court roman de 82 pages.

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Un très court roman »

  1. Bonde F.

    Je lirai, cela me semble bien. As-tu lu dans le genre, » les Vieilles » de Pascale Gautier – Prix Renaudot.2012. Une petite merveille pleine de fraîcheur, de tendresse et d’humour. Elle a écrit ce livre, se trouvant à l’aube de sa retraite, confrontée à un monde de tout un chacun côtoie au quotidien sans vivre avec lui vraiment. Et Pof, à 60 ans et des poussières, à son -notre- tour ….. Cela lui a donné l’idée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s