Archives mensuelles : juillet 2013

Des lectures déjà anciennes mais dont je garde le parfum…

Moi et toi

de Niccolo Ammaniti

Editions Laffont, 2012

moiettoi

Italie, années 2000. Lorenzo est un garçon différent. A 14 ans, il est mal dans sa peau, n’a pas d’amis, est couvé par sa mère qui souhaiterait tant qu’il soit « comme les autres »…

Alors, un jour, Lorenzo lui annonce qu’il est invité par une camarade de classe pour une semaine au ski. Ainsi, il peut contenter sa mère (au prix de divers stratagèmes compliqués), et cette semaine, il va la passer dans la cave, où personne ne va jamais, tout seul, tranquille, fuyant le monde et sa propre incapacité à y trouver sa place.

Mais un jour débarque Olivia, sa demi-soeur…

Le roman s’ouvre et se ferme sur deux courts chapitres datés de 2010. Entre les deux, les souvenirs de Lorenzo et de cette semaine décisive qui le fit changer.

Difficile de commenter sans en dire plus. Un roman court, mais fort, sur l’adolescence, les relations familiales, le mal-être…

C’est superbe, bien écrit, poignant, et m’a rappelé fortement pour sa tension dramatique « Je n’ai pas peur » du même auteur, bien plus que « la fête du siècle », d’un autre genre et qui m’a moins marqué.

*******

Les larmes noires de Mary Luther

de Anna Jean Mayhew

Editions Balland, 2013

larmesnoires

1954, en Caroline du nord. La jeune June, 14 ans, part en vacances avec sa mère, ses frère et sœurs, et Mary, leur bonne noire.

Cet été-là, les évènements qui vont s’y produire, vont la faire grandir, et l’amener à ouvrir les yeux sur la condition des noirs, et par ricochet, sur sa propre condition d’enfant malmenée par son père.

On en apprend beaucoup sur l’ambiguïté des sentiments entre maîtres blancs et serviteurs noirs, entre amitié, respect et rejet, entre les enfants blancs, qui ont développé des sentiments envers leur « seconde » maman, et leur bonne noire, elle-même très aimante, même si elle y a sacrifié sa vie personnelle, mais qui est sans cesse renvoyée à sa condition par les traditions et les lois.

Un livre dur, même si tout est feutré au début, et qui montre bien la société américaine d’après-guerre, encore très partagée entre les ségrégationnistes et ceux qui souhaiteraient plus de justice et d’égalité (ce ne sont pas les plus nombreux !!!).

Un roman qui ne laisse pas indifférent.

à rapprocher du roman « la couleur des sentiments »

https://lebdd36.wordpress.com/2011/01/11/la-couleur-des-sentiments/

Publicités

Mobile multicolore au jardin

Une petite bricolette

faite il y a déjà quelque temps et installée au jardin depuis quelques jours aussi.

Un mobile,

(inspiration trouvée sur le net)

Du fil de fer, des perles de verre de récup.

C’est joli, ça bouge au vent,

mais finalement, on ne le voit pas tellement…

Visuellement, il est noyé dans la masse.

Dommage…

décoration de jardin

mobile au jardin

mobile perles et fil de fer

La pirate et le capitaine

Finalement, au bout de deux semaines, j’avais déjà oublié les débuts,

la première présentation des chats l’un à l’autre…

Katniss découvre Galik

un Galik intrigué, une Katniss sur ses gardes…

chatonne sur ses gardes !un air de "Chat Potté"placide Galik

Un Galik finalement très placide et « grand frère »

Maintenant, ils s’amusent ensemble,

le plus vieux qui surveille,

la plus jeune qui découvre et le suit

Katniss au repos

Et malgré des moments de calme, c’est bien

KATNISS LA PIRATE !

Katniss

Mes pavots (attention, article à la limite de la légalité !)

pavots en fleurs

Des graines de pavots

(prélevées dans un champ l’année dernière, oups !),

semées et poussées délicatement à l’intérieur,

replantées dans le bac devant la maison…

J’ai bien cru que ça ne donnerait RIEN !

Mais les voilà enfin en fleurs

et oh surprise,

presque rouges alors que les pavots d’origine étaient presque blancs !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon, si la répression des fraudes ou les stups’ me fondent dessus,

je pourrai toujours leur montrer la grange

(voir article précédent)

ils verront bien qu’il n’y a rien à saisir ici !!!

Toujours à découper de vieux livres…

pour préparer une prochaine expo à la bibli en fin d’année.

(et puis parce que j’aime bricoler ça !)

Et toujours à baver sur explorer le blog d’Epistyle,

et à essayer de copier quelques uns de ses si jolis modèles…

bord de l'eau, bois flotté et pages de livres

cueillir des fleurs, déco papier et bois flottéplumes littéraires création papier et bois

et un médaillon,

premier d’une série de décos pour le sapin de Noël

(oui, c’est un peu hors saison, mais d’ici à ce que j’en fasse suffisamment !!!)

bricolage vieux livresdéco médaillon en pages de vieux livres

Toujours un matériau super récup, des pages de vieux livres de poche,

du fil de fer de modiste, du bois flotté du stock,

et un peu de colle.

Du bricolage qui détend, ne coûte rien

et donne un résultat plutôt chouette.

J’adore !

Mon troisième entonnoir déco au jardin

et le dernier, toujours avec des succulentes…

(le tout acheté en brocante)

entonnoir déco et succulentes au jardin

*****

et les dernières roses

(elles n’ont pas résisté au vent qui souffle

presque en continu depuis deux semaines,

cassant de nombreuses branches trop lourdes)

rosier en fleurs