Archives mensuelles : juillet 2013

Les fèves du jardin… tout un programme…

  • Il faut les semer. OK.
  • Quand les plants commencent à grandir, il faut trouver un système pour les tuteurer

(Ça verse facilement ces trucs-là). Bon, OK.

  • Il faut les surveiller de très près, et les traiter souvent contre les pucerons

(un vrai aimant à pucerons, ces fèves…) Bon, OK.

  • Il faut les attacher à nouveau.

(C’est que ça pousse haut, ces machins). Re-bon, re-OK.

  • Puis il faut (enfin !)  cueillir les cosses, en les tâtant une à une pour savoir si elles sont assez grosses

(pas facile, certaines sont joueuses : elles sont énormes, bombées, gonflées… et vides !).

Bon, courage, on touche au but, OK.

20130720-140036.jpg

  • Ensuite il faut les écosser

(un grand moment, mieux que les artichauts vus par Coluche, il y a au moins 5 fois plus de déchets que de fèves !)

PFFFFF, bon, OK

(là, on touche à la vocation…).

  • Il faut encore les ébouillanter pour ôter la peau.

(un peu long, fait chaud au dessus de la gamelle d’eau…)

BON, OK !

  • Enfin, il faut les passer une à une,

(oui, oui, une à une, pour faire glisser la peau et extraire la fève. Pas difficile, mais… loooonnng, et là, on flirte avec le sacerdoce !)

20130720-140024.jpg

BON OK cette fois, C’EST FAIT ET C’EST TERMINÉ !!!!!

Mais finalement, le plus difficile, c’est de trouver des volontaires pour chacune (ou presque) des étapes, l’écossage n’étant pas des moindres, et alors pour enlever la peau alors là, TINTIN ! il n’y a plus que moi.

De toute façon, selon les 3 gars de la maison (qui n’aiment pas vraiment ça), tout ça pour ça, ça ne vaut pas le coup.

M’en fout, ce soir je mange TOUT !

(ou presque, je vais peut-être faire durer un peu le plaisir 😉 )

20130720-140014.jpg

Publicités

Au ralenti… (Mais pas pour tout le monde!)

Le boulot (sous les toits 😥),
Les trajets en voiture (façon semi sauna…),
Le jardin (arrosage, cueillette…),
Les repas à préparer (pffff, qu’est-ce que ça bouffe deux ados garçons !),
Bref…
Des activités au ralenti,
Du bricolage sans conviction…

Et surtout, un petit feu follet qui nous distrait à plein temps !
(c’est fou ce que c’est reposant de la regarder virevolter à 100 à l’heure !)

20130716-212550.jpg

20130716-212605.jpg

20130716-212618.jpg

20130716-212631.jpg

20130716-212643.jpg

20130716-212656.jpg

Katniss la fonceuse…

Le jardin en ce début juillet

Ma foi, nous parvenons à le conserver à peu près présentable,

malgré cette météo curieuse.

Le jardin aromatique a évolué :

camomille exubérante !

La camomille « explose » littéralement et prend toute la place !

Des plants de tomates se sont invités… nous les avons laissés.

L’excès de pluie n’a pas trop nui au potager (un peu de perte sur les fraises, pas mal de limaces…), mais le manque de soleil et de chaleur se voit sur les plants d’aubergines, de concombres, de poivrons…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les géantes du jardin en ce moment :

fleur de poireaufleur de poireau encore en... pyjama !

Deux fleurs de poireaux, gardées pour les graines.

La deuxième est encore en « pyjama » !

Un joli insecte (pas bien visible sur les photos) :

scarabée mordoréscarabée en train de s'enterrer

Du boulot en prévision pour ce week-end :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enfin quelques capucines pour égayer…

Les semis naturels, c’est ce qui marche le mieux,

il y en a plein dans le jardin, alors que mes semis datent de 2 ans.

capucines en fleurs

Faire du neuf avec du vieux

Ça faisait longtemps que je n’en avais pas eu le temps…

Trier des colliers de pacotille un peu abimés,

un peu défraichis, un peu noircis…

 

20130705-144742.jpg

et en faire des nouveaux, un peu plus « portables » !

Rien de révolutionnaire, mais j’ai quand même fait un peu de tri !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le jardin des simples, suite

jardin aromatique juin 2013

jardin des simples juin 2013aromatiques vues de la terrasse

Suite et pas fin,

car je m’aperçois que ces photos ne sont déjà plus d’actualité !

Malgré une météo capricieuse, les plantes ont poussé.

Depuis ces photos, la camomille a fleuri et pris encore de l’ampleur,

camomille et thym, mise en scène

l’alysse odorant, ici encore tout petit, est aussi en fleurs,

Anciens entonnoirs et alysse odorant

la famille des succulentes s’est agrandie au fil des brocantes,

ancien broc et succulente

et le persil (premier plan sur la photo d’en bas) est enfin sorti…

En revanche, la ciboulette a perdu ses fleurs

(voir post précédent 😉 )

Le semis de basilic n’a rien donné… trop froid, je pense.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

jardin aromatique vu d'en bas

Land art à la ciboulette, encore…

Petit essai de « jointage » des pierres de la terrasse :

Comme le ciment ou la chaux, ce n’est pas très beau,

les fleurs de ciboulette, c’est plus chouette !

Une rime facile mais

un land art très éphémère

compte tenu des intempéries !

joints à la ciboulette, land artland art à la ciboulettevieilles pierres et ciboulette

et un invité surprise…

(l’avez-vous remarqué sur la photo ci-dessus ?)

l'invité surprise du land art