Rentrée littéraire 2014, mes premières lectures

Toujours un rude moment, cette rentrée littéraire de septembre, pour les bibliothécaires…😊
Entre plaisir de la découverte et obligation « d’avaler » une certaine quantité de bouquins, la difficulté réside aussi dans le choix de ses lectures : surtout, ne pas se noyer, au-delà des valeurs sûres, repérer les pépites et les partager !

Pour ce qui est de 2014, cette année s’annonce plutôt bonne…

« Première fournée » :

Pétronille
D’Amélie Nothomb
Albin Michel, 2014

petronilleCela faisait plusieurs années que je n’avais pas lu de roman d’Amélie Nothomb.
Lassée et déçue par quelque titre plus ancien, je laissais ses romans aux lecteurs de la bibli, qui se jettent dessus à chaque rentrée !
Là, j’ai voulu savoir ce qu’il en était, et ma foi, je ne le regrette pas.
Si l’intrigue du roman (la rencontre d’Amélie Nothomb avec une de ses lectrices et leur amitié autour du champagne !) ne m’a pas passionné plus que cela (ben oui ! pour moi qui n’ai jamais bu une goutte d’alcool, le thème était peut-être mal choisi 😀), j’avoue avoir été charmée par la langue, le texte, les phrases d’une sacrée écrivaine !
A lire beaucoup, des genres différents, de la littérature pour adulte ou pour la jeunesse, on en vient un peu à perdre de vue ce qu’est un beau texte, bien écrit, cultivé, malin, et qui pourtant coule de source.
Heureusement, je suis, je crois, toujours capable d’en reconnaître un quand je le croise ! Ouf !
Donc, je suis réconciliée avec la dame, et à mes moments perdus (mes quoi ? Pfff !), j’en lirai peut-être d’autres…
Je vous épargne un résumé de l’intrigue : surfez sur le net, la toile regorge de critiques sur « Pétronille ».

*****

Constellation
D’Adrien Bosc
Stock, 2014

Unknown

Premier roman d’Adrien Bosc, Constellation est le nom d’un avion, en l’occurrence celui qui s’écrasa aux Açores, le 27 octobre 1949, faisant 48 victimes, et dont on se souvient car, parmi elles, se trouvaient deux célébrités : Marcel Cerdan, le boxeur, et Ginette Neveu, la violoniste.
Constellation, un joli nom pour un avion, mais qui dans ce livre original, mêlant roman et documentaire, évoque aussi le destin, et les trajectoires de toutes ces personnes connues et inconnues, liées à jamais par leur triste fin.
Un texte poétique, aux chapitres courts, qui met à jour tous ces petits détails qui font que chacun arrive là où il est, que chacun fera ceci ou cela, et vivra sa vie.
Le hasard des dates (mais est-ce le hasard ?), la coïncidence des nombres, relient même l’auteur à son histoire…
Un roman particulier, dont on sort ému, ou du moins troublé par l’évocation de ces vies qui pourraient être les nôtres.
Futur prix littéraire 2014 ? Peu importe, soyez curieux, ce texte en vaut la peine…

*****

Peine perdue
D’Olivier Adam
Flammarion, 2014

PeinePerdue

Une petite ville touristique du sud de la France, une tempête, une agression, des suicides… Toute une galerie de personnages, qui prennent la parole tour à tour pour dépeindre leur vie, leurs amours, leurs emmerdes, la manière dont ils se débrouillent pour faire face à un quotidien qu’ils n’avaient pas rêvé ainsi… Un beau roman choral, sur la « vraie » vie des gens ordinaires.
Comme toujours avec Olivier Adam : c’est beau, bien écrit, tellement à fleur de peau, mais d’une mélancolie sans fond.

Décidément, j’adore cet auteur ❤ !

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Rentrée littéraire 2014, mes premières lectures »

  1. blogorel

    J’aime beaucoup tes articles qui donnent envie de lire. Amélie Nothomb, je la lis à petite dose mais c’est vrai qu’elle a quand même quelque chose de particulier dans son écriture.
    Tu me donnes envie de lire Olivier Adam, je vais voir s’il est dispo à la biblio. Merci pour cet article.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s