Archives mensuelles : novembre 2016

Poupées bien équipées

Une dame de l’atelier tricot-crochet habille des poupées à la chaine !

Alors, j’ai décidé de confectionner des couffins

pour certaines d’entre elles… (les plus petites, hein 😉 !)

Couffins au crochet, modèles « au pif »

et j’ai oublié de photographier le quatrième…

 

Publicités

Bricoles et doudous au crochet

Encore et toujours, je crochète pour la très prochaine expo-vente

au profit du Téléthon

Un filet pour les courses

(moins réussi que le précédent)

Des doudous grannies,

Un doudou lapin stylisé

(qui a fait hurler de rire tout l’atelier, mais moi, je l’aime bien, d’abord 😀 !)

modèle gratuit ici

et un petit pot à crayons Mouton

(modèle issu du très joli magazine Mollie Makes crochet)

mollie makes crochet

(comme quoi, je ne blogue plus beaucoup, mais je m’occupe quand même !)

Déco kitsch

J’ai eu, cet été, le grand plaisir de décorer le stand d’accueil de

la fête d’été des Pas Sages.

Heureusement que le kitsch ne tue pas, car j’ai fait fort !

Tout en récup et crochet,

une déco qui pique un peu les yeux,

mais au moins, c’était coloré !

Le Relais des Pas Sages été 2016

Yarn bombing sur le comptoir de l’accueil,

lui-même tout en récup de palettes (faut dire qu’on est là chez les champions de la récup !)

comptoir en palettecomptoir yarn bombing

Parmi des pelotes de laine récupérées, il y en avait dont la laine était toute compactée, les fibres emmêlées. Impossible de les utiliser normalement. Mais, en écrasant la pelote, ça faisait comme une fleur. Il a suffit que je passe des fils de couleur constratée pour bien marquer les pétales, puis d’ajouter un coeur en fleur crochetée.

décoration fleurs de lainetipi-totem Le Relais des Pas Sages été 2016fleurs de laine

Du kitsch et du rigolo,

pour une joyeuse bande qui ne se prend pas au sérieux,

mais qui œuvre, mine de rien, pour la culture à la campagne 🙂

accueil fête Relais des Pas Sages

Petite guirlande de fanions crochetée aussi…

Des nouvelles de l’été…

Oui, je sais, drôle de titre pour un 11 novembre, mais comme ce blog vivote,

les nouvelles sont anciennes 😀 !

Petit récit en images de

la création d’un bassin derrière la maison.

bassin à bas coût

Le défi : que ça ne coûte rien !

Donc récup et astuces, c’est monsieur qui s’y est collé, bien-sûr,

je suis nulle en maniement de la pelle !

Coût, pour l’instant :

(en dehors de nombreuses heures de travail et voyages de brouettes)

Quelques 40-50 euros pour une bâche (la récup prévue n’était pas assez grande), quelques plantes aquatiques pour le bord (achetées en solde), et du gazon à semer autour (mais de toute façon, il en fallait pour un autre endroit).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chutes de tuyaux d’évacuation en stock pour créer la forme

et consolider les différents niveaux.

Bâches, terre, pierres récupérées lors de la destruction de la grange,

vieille poutre, cogitation et huile de coude…

Il y a plusieurs niveaux de profondeur, comme préconisé pour créer un bon écosystème.

Pour l’instant, à part des insectes aquatiques, il n’y a pas grand chose !

L’aménagement des bords, avec l’ajout de végétaux, attendra le printemps…

jardin mare été 2016

Le bassin a été creusé dès cet été,

la dernière photo date d’aujourd’hui !

mare du jardin novembre 2016