Archives de l’auteur : lebdd36

Lutin en décembre…

… un boulot à plein temps !

Mais cette année, le lutin fait dans

l’emballage réutilisable, ou, à défaut, recyclé…

Beaucoup de récup donc,

mais pour l’instant, vous ne saurez pas ce que contiennent ces paquets 🙂 !

Emballage façon Furoshiki

Sacs en tissu

cousus en optimisant une taie de traversin récupérée,

Rubans du stock toujours bien fourni,

papier craft de base,

découpes papier, rouleaux de papier toilette…

Ah ! et un peu de masking tape parce que j’aime ça (personne n’est parfait)

et qu’on n’est pas des bêtes, quand même !!!

Publicités

Up-cycling, in English in the text !

Un titre bien ronflant pour une bidouille ultra rapide,

histoire de tester si l’idée est bonne…

Une chemise transformée en sac-cabas

car il faut absolument apprendre à se passer des sacs en plastique.

Test concluant, coupe et couture rapides,

un petit peu d’élastique sur le haut des côtés pour resserrer légèrement

(mais ce n’est pas vraiment nécessaire)

deux morceaux de sangle (vive les bobines chinées !) pour les anses,

à tester plus ou moins longues pour porter à la main ou à l’épaule.

Eh bien, je peux vous dire qu’ici,

il y a encore de la ressource pour en fabriquer plein d’autres !

***

Un sac pour Célia

Une commande pour ma petite nièce,

un sac

pour transporter doudou et le petit bazar pour la crèche…

Modèle « à l’arrache »,

selon le mode « couturière feignasse » qui me caractérise 😀 !

Tissu jean pour l’extérieur, une fin de coupon qui a tout juste fait l’affaire,

et des tissus plus colorés du stock, pour les détails et le petit sac à doudou.

Cordon du stock (une énorme bobine qui me fera jusqu’à la fin 😀 !!!)

Appliqué en tissu thermocollant rebrodé autour

(sinon, ça ne tient pas très longtemps, je trouve…)

Bande de tissu à la fois pour la coulisse et la déco

(quand je vous dis que j’étais juste en tissu jean, j’ai utilisé la lisière pour le haut du sac,

pas très pro, ça, mais j’aimais bien aussi le petit liseré blanc poilu que ça fait…)

Petit détail pour accrocher des bidouilles…

et un sac tout simple

pour que doudou ne se mélange pas au reste…

Le tout fait très « flashy », pique un peu les yeux,

mais c’est pour la mini-pétillante Célia !!!

Une autre « cousette » à venir pour la miss,

mais c’est pour le Père Noël, alors pour l’instant… chuuut !

***

Customiser des sweat-shirts…

Un petit tour à la boutique de fringues seconde main,

et trois sweat-shirts tout simples pour préparer l’automne.

Mais il a bien fallu que je les « bidouille » un peu avant  🙂

Un peu de bricolage, de couture, de broderie (très rapide !)

Un sweat « Cœur »

dont l’encolure ne me plaisait pas, elle était trop près du cou,

j’ai donc coupé le tour du cou et l’ai remplacé par un biais.

(j’ai d’ailleurs bien galéré, à coudre à ma sauce un biais à peine assez large

dans un tissu glissant…)

Un sweat Chat

Juste une broderie, avec le museau en appliqué

Un sweat plus… « couture » 😀 !

je lui ai ajouté

un col bidouillé à partir d’un napperon au crochet chiné

et j’ai ajouté un peu de dentelle aux manches

Un bouton et des chutes au niveau de la poitrine pour terminer.

***

 

Un retour en douceur avec l’automne…

J’entre doucement dans ce blog endormi par les photos de

deux écharpes crochetées…

l’hiver dernier ! Waouuuh 😀 !

Mais comme cela, j’ai eu le temps de les tester !

(la verte « gratouille » un peu d’ailleurs,

pour moi qui suis allergique à la laine, dommage…)

Une écharpe bleue,

dans un fil de coton mélangé,

à l’épaisseur variable, pour un effet « flammé »

et une écharpe d’un beau vert émeraude

(la photo ne lui rend pas service…)

au point un peu plus sophistiqué mais finalement très simple.

Elles sont toutes simples à crocheter en regardant la télé ou en discutant,

avec un crochet plus gros que préconisé pour un résultat plus souple,

j’ai trouvé les points dans ce livre très complet mais très bien expliqué :

Le Crochet en 180 points

(C. Eslick, A-M. Bakewell, J. Campbell, éditions Marabout)

***