Archives pour la catégorie Couture (ou presque)

Le livre calme pour Célia…

Je prends enfin le temps de montrer une partie des cadeaux fait main de Noël dernier…

Celui qui m’a occupé l’esprit un bon moment,

pour les recherches effectuées et la mise en page,

pour rassembler les matériaux et détails nécessaires…

Après, la réalisation est allée assez vite, finalement !

Le Livre calme pour ma petite nièce,

(ou Quiet Book in english)

Le Principe : un « livre » textile,

avec tout un tas de stimulations : tactiles, visuelles, sonores éventuellement,

pour manipuler, apprendre, se familiariser, nommer…

Plus ou moins inspiré de la méthode Montessori

La miss est encore un peu petite, mais entre 1 et 2 ans, c’est parfait pour commencer, avec un adulte ou un plus grand, bien sûr, car, même si j’ai sécurisé au maximum les coutures et autres attaches, il y a des petits éléments qui peuvent être mis à la bouche.

Place aux photos !

La première de couverture

Détail du dos :

Découvrir en touchant : le lisse, le rugueux,

le côtelé, le « moumouté »… !

Formes simples et couleurs

Puzzle sapin de Noël

Puzzle Poisson

Faire cheminer la petite souris et débuter en motricité fine,

le « Coucou, Caché »…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Reconnaître les couleurs

Compter

Apprendre les fermetures à glissière,

les boutons, les pressions, les lacets…

La tête du clown, les expressions

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Beaucoup de récup, de bidouillages pour arriver à mes fins,

de la feutrine en plaques de 30 X 30 cm pour les pages, des chutes pour les détails,

de la colle textile, de la couture machine et main…

Et voilà !

***

 

 

Publicités

Lutin en décembre…

… un boulot à plein temps !

Mais cette année, le lutin fait dans

l’emballage réutilisable, ou, à défaut, recyclé…

Beaucoup de récup donc,

mais pour l’instant, vous ne saurez pas ce que contiennent ces paquets 🙂 !

Emballage façon Furoshiki

Sacs en tissu

cousus en optimisant une taie de traversin récupérée,

Rubans du stock toujours bien fourni,

papier craft de base,

découpes papier, rouleaux de papier toilette…

Ah ! et un peu de masking tape parce que j’aime ça (personne n’est parfait)

et qu’on n’est pas des bêtes, quand même !!!

Up-cycling, in English in the text !

Un titre bien ronflant pour une bidouille ultra rapide,

histoire de tester si l’idée est bonne…

Une chemise transformée en sac-cabas

car il faut absolument apprendre à se passer des sacs en plastique.

Test concluant, coupe et couture rapides,

un petit peu d’élastique sur le haut des côtés pour resserrer légèrement

(mais ce n’est pas vraiment nécessaire)

deux morceaux de sangle (vive les bobines chinées !) pour les anses,

à tester plus ou moins longues pour porter à la main ou à l’épaule.

Eh bien, je peux vous dire qu’ici,

il y a encore de la ressource pour en fabriquer plein d’autres !

***

Un sac pour Célia

Une commande pour ma petite nièce,

un sac

pour transporter doudou et le petit bazar pour la crèche…

Modèle « à l’arrache »,

selon le mode « couturière feignasse » qui me caractérise 😀 !

Tissu jean pour l’extérieur, une fin de coupon qui a tout juste fait l’affaire,

et des tissus plus colorés du stock, pour les détails et le petit sac à doudou.

Cordon du stock (une énorme bobine qui me fera jusqu’à la fin 😀 !!!)

Appliqué en tissu thermocollant rebrodé autour

(sinon, ça ne tient pas très longtemps, je trouve…)

Bande de tissu à la fois pour la coulisse et la déco

(quand je vous dis que j’étais juste en tissu jean, j’ai utilisé la lisière pour le haut du sac,

pas très pro, ça, mais j’aimais bien aussi le petit liseré blanc poilu que ça fait…)

Petit détail pour accrocher des bidouilles…

et un sac tout simple

pour que doudou ne se mélange pas au reste…

Le tout fait très « flashy », pique un peu les yeux,

mais c’est pour la mini-pétillante Célia !!!

Une autre « cousette » à venir pour la miss,

mais c’est pour le Père Noël, alors pour l’instant… chuuut !

***

Customiser des sweat-shirts…

Un petit tour à la boutique de fringues seconde main,

et trois sweat-shirts tout simples pour préparer l’automne.

Mais il a bien fallu que je les « bidouille » un peu avant  🙂

Un peu de bricolage, de couture, de broderie (très rapide !)

Un sweat « Cœur »

dont l’encolure ne me plaisait pas, elle était trop près du cou,

j’ai donc coupé le tour du cou et l’ai remplacé par un biais.

(j’ai d’ailleurs bien galéré, à coudre à ma sauce un biais à peine assez large

dans un tissu glissant…)

Un sweat Chat

Juste une broderie, avec le museau en appliqué

Un sweat plus… « couture » 😀 !

je lui ai ajouté

un col bidouillé à partir d’un napperon au crochet chiné

et j’ai ajouté un peu de dentelle aux manches

Un bouton et des chutes au niveau de la poitrine pour terminer.

***

 

Des vieux jeans, 100 carrés et de futurs pique-niques…

Je sais que la saison des pique-niques se termine,

mais est-ce ma faute si je n’ai pas assez de temps libre !!!

Voici donc, commencée cet été, et enfin terminée,

ma nappe de pique-nique

tout en récup des jeans

(usagés ou trop petits) de mes fils.

Cela aurait pu faire un plaid mais ça pèse un sacré poids !

plaid en patchwork de jean

Façon patchwork

(attention les puristes, fermez les yeux !!!)

récupérer des vieux jeans DIY

et doublée pour camoufler et protéger les coutures.

Le plus pénible a été de travailler en partie par terre,

à cause des dimensions, environ 170 cm de côté.

plaid en jean récuprécup vieux jeans façon patchwork

Il y a eu toute la découpe (et j’ai encore des chutes…)

puis l’assemblage par bandes,

(j’ai mélangé carrés bleus, noirs, gris, marron

et même quelques uns avec des taches de peinture !)

créer avec de vieux jeans

puis les coutures faufilées autour

et enfin la doublure, avec un tissu du stock « brocanté ».

patchwork en jean envers et couture

J’ai fixé cette doublure tout autour, en la laissant dépasser légèrement.

(Je craignais que si je cousais la doublure juste en face du jean, cela ne soit pas vraiment régulier et que ça dépasse par endroits. Là, ça dépasse de quelques millimètres partout, c’est plus simple et ça « finit » façon passepoil fleuri, mais à l’œil seulement, hein ! Ce n’est pas un vrai passepoil)

nappe de pique-nique jean détail

Je l’ai également fixée par quelques points sur toute la surface, de manière invisible sur le dessus, pour qu’elle ne plisse pas.

Je n’avais pas trop le choix pour la doublure, il me fallait une bonne longueur et largeur,

mais finalement, ça ne va pas mal, il y a même un peu de orange,

assorti à la peinture sur certains carrés de jean !

Et voilà !

il ne me restait plus qu’à la prendre en photo, depuis le temps !!!

couture jeansplaid ou nappe de pique-nique façon récupTestée et approuvée par Katniss 🙂

plaid en jean doublé DIY

Peu de temps pour alimenter ce blog, c’est la rentrée littéraire,

et je passe donc mon temps le nez dans les pages ou sur Babelio !

Un étui de téléphone provisoire

A nouveau téléphone, nouvelle protection…

En attendant de trouver celle qui me conviendra,

(pratique, solide, efficace, pas chère…

ça va prendre un certain temps hé hé 🙂 )

j’ai confectionné un étui provisoire en feutrine

étui de portable en feutrine fait main

Il est plutôt sommaire, les coutures sont loin d’être minutieuses,

(voire immondes dirait mon fils toujours très modéré dans ses propos…)

mais il remplit sa fonction de protection dans le sac à main !

Et s’il tombe du sac, ma foi, la feutrine devrait amortir un peu…

diy étui téléphone portable feutrine

sortir son téléphone facilement

Avec un système de ruban pour le sortir facilement

(déjà que je ne réponds pas souvent au téléphone,

si en plus il faut galérer pour le sortir en urgence !)

et pour le maintenir dedans sans qu’il sorte tout seul.

Bon… c’était ma minute DIY de base 😆