Archives du mot-clé légumes

Les légumes du jardin, c’est parfois tout un poème…

Et pourquoi dit-on légumes moches, d’abord ?

Heureusement que les dictats de la beauté n’ont pas cours ici 😀 !

Nos légumes, poussés librement,

ont souvent des formes… libres !

Ces carottes datent de 2018,

cette année, elles sont beaucoup plus banales…

Mais quelles jolies sculptures, non ❤ ?

Petit parenthèse pour celles et ceux qui arrivent ici par hasard :

Je publie en ce moment des photos de 2018, rattrapant mon retard abyssal sur ce blog.

Mais nous sommes bien en 2020, même si, entre couvre-feu et confinement,

attestations, pénuries et fermetures en tout genre,

on pourrait se croire pendant les années noires du 20ème siècle…

Courage à tous !

***

La citrouille, fable… (ou vive le légume libre !)

La Citrouille

(fable légumière)


La Citrouille,

ayant fort prospéré tout l’été,

envahit largement le Jardin.

Elle trouva alors bien avisé

de sauter la clôture,

et de commencer une autre conquête…

Le grillage offensé

décida de se venger…

La libre Citrouille récolta donc au passage

un fruit un peu curieux, 

l’ajoutant à la liste déjà longue

des légumes bizarres de ce jardin…


Moralité :

Fruits et légumes sont ici libres de leurs mouvements…

… dans une certaine mesure 😄 !

Pour autre preuve :

Ces melons

qui ont librement poussé tout seuls,

au milieu des plants de tomates, courgettes et des haricots verts,

rendant la cueillette de ces derniers un peu acrobatique pour ne rien écraser…

Sans oublier les multiples mini-plants de tomates

(repousse spontanée aussi, vive le compost maison !)

qui courent partout !

Même les fleurs revendiquent leur place :

semis spontanés des œillets d’Inde de l’année dernière, au milieu des fraisiers…

(et encore, il y a déjà eu de nombreux et tragiques arrachages sauvages, que je n’ai pas photographiés pour ne pas effrayer les âmes sensibles, et parce qu’il faut bien quand-même pouvoir mettre un pied devant l’autre dans ce soi-disant potager 🙂 …)

Les œillets d’Inde plantés cette année auront donc probablement

une libre descendance l’année prochaine !


Le résultat est un jardin jungle,

bien loin des critères académiques,

mais qui, ma foi, outre ses bizarreries,

fait correctement son travail en matière de production, alors…

Derniers légumes d’été…

30 octobre… les grues descendent vers le sud.

Je cueille les derniers vestiges de l’été…

Il y a même encore quelques fraises.


Restent carottes, poireaux, épinards, navets, céleri, endives, salades, betteraves rouges…

Le jardin va entrer en hibernation.

Un petit tour au jardin…

Mi-mai, c’est de saison…

La végétation pousse

(l’herbe à tondre aussi, au grand désespoir de monsieur…)

Petit tour en images

D’abord, les fleurs, un peu partout autour de la maison…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

(fleurs de châtaigniers, spirées, fleur inconnue qui se prend pour un cygne !, fushia, renoncules, bambou (rapporté tout-petit du Gard, noisetier en cœur…)

Au potager aussi, ça pousse !

(petits-pois, pommes de terre, tomates, fraisiers…)

Nous avons même un nouveau bac à compost,

100% récup, bien-sûr !

compost mai 2016

Et le potager a enfin sa pancarte !

(depuis le temps que je voulais en fabriquer une…)

Lattes de la charpente de l’ancienne grange,

dessins au feutres Posca,

Vernis

Pancarte potager récup

La vigne a droit cette année à des « tuteurs »…

euh… encore surdimensionnés 😀 😀 😀 !!!

J’ai bien rigolé quand mon cher et tendre a tout installé,

ces pauvres pieds de vigne sont tellement « rikiki » encore !

Il parait que je verrai bien, qu’on en reparlera, etc…

Je pense qu’on a encore un peu de temps

avant que les fils ploient sous le poids des branches et des grappes 😉 !

Vigne mai 2016vigne mai 2016

 

 

 

 

Des vacances en rouge !

Rouge… TOMATES !

Cuisine et conserve : coulis, jus pour soupes ou couscous…

Cuire…

Égoutter et passer…

conserves 2015

Stériliser…

coulis et jus de tomate maison DIYStocker puis déguster !

(bon, tout ce rouge, ça va bien avec le vert des courgettes, le jaune des poires… heureusement car je passe une bonne partie de mon temps avec eux 🙂 !)

Je me demande souvent si ça vaut le coup toutes ces manips,

au lieu de tout mettre au congélateur…

Eh bien, 24 heures sans électricité à cause des vents violents d’hier,

des sueurs froides sur la bonne tenue du-dit congel,

tout cela m’a convaincue du bien-fondé des conserves à l’ancienne !

Légumes…

– « Tu veux combien de pommes de terre ? »

pomme de terre 2015

– « euh… une seule suffira, non ! » 🙂

Il y a aussi les tomates, et les poivrons…

tomate 2015poivron 2015

Bon, faut pas croire,

tous les légumes du jardin n’ont pas cette taille !

mais nous sommes plutôt contents des résultats…