Archives du mot-clé Récup

Essais de collages, juin 2019…

 

Essais divers et multiples de 
collages

Certains sont franchement plus réussis que d’autres…

D’ailleurs, je n’ai pas tout gardé…

merci les photos et ce blog qui me servent de mémoire !

Un marque-page

avec l’illustration d’un livre pour enfants

et des pages de livres (#monomaniaque)…

Jouer avec les restes des découpes de papier…

Tablotin chat

Et mon préféré, sur une ancienne photo de mariage en Saône et Loire…

Mariage fleuri

Du festif sur ces mines très solennelles !

collage et feutres Posca.

***

 

Petite déco de l’année pour Noël, dernière minute…

Plus simple, pas possible…

Mais pas forcément rapide 😊 !

La découpe au cutter est un peu longue, mais le résultat vaut le coup.

Petit paysage urbain sur mon étagère de cuisine

 

Ajout des sapins…

ça change tout !

Si j’ai le courage, l’année prochaine, j’urbanise encore 😊 !

***

 

 

Plaid au crochet, projet boulet…

Et ça rime en plus  😀 !

Projet terminé début 2019 (je rattrape toujours mon retard « bloggesque »)

Ce plaid, crocheté 100 % en laines de récup,

donc zéro euro, je l’aime beaucoup…

Mais je n’en crochèterai plus jamais !

 

Il y a longtemps que

les grannies hexagonaux

me faisaient de l’oeil,

je trouve ça joli et en plus j’adore crocheter les grannies.

 

 

Oui, mais voilà, qui dit hexagone dit six côtés (noooon ??? 😀 )

et qui dit six côtés dit plus plus plus de coutures, plus d’assemblage,

nécessité de bricoler un modèle « demi hexagone » pour combler les bords…

Il faut ajouter à cela les contraintes de la récup : faire avec les fils que l’on a.

Alors, soit on part « en live », et on crochète « freestyle », sans se poser de question,

et on assemble ensuite comme ça vient…

Mine de rien, les ouvrages conçus ainsi sont quand même « pensés »,

et un minimum de réflexion, de coordination sont requis

pour que le résultat soit harmonieux.

 

 

J’ai donc dû plusieurs fois tout poser par terre,

(qui a dit que le crochet ce n’est pas du sport ?)

voir s’il manquait un granny X ou Y,

ou bien s’il fallait carrément en faire un certain nombre avec d’autres couleurs…

Miracle

j’ai réussi à coudre un plaid symétrique !

Mais il fallait aussi qu’il me reste du fil pour faire l’assemblage et le tour.

(bordure loin d’être parfaite d’ailleurs,

les zigzags, pas simple à négocier avec les augmentations…)

Autant vous dire que j’ai eu chaud… jusqu’au bout !

 

Bref : ce fut long, long, LONG !!!

Mais finalement, je suis bien contente d’avoir pu mener à bien ce projet…

***

Emballer ses cadeaux façon récup et zéro déchet !

Cet article est tellement en retard…

qu’il devient d’actualité !

Deux photos de quelques uns des cadeaux de Noël… 2018 bien sûr !

(pour ceux qui suivent mon rattrapage de retard de publication sur ce blog 🙂

Sacs en papier de récup

customisés pour devenir des emballages cadeaux

 

 

Récupérer des sacs en parfait état, le moins « froissés » possible.

S’ils portent des inscriptions,

les camoufler à l’aide de grandes feuilles récupérées dans des magazines,

(merci le stock, provenant surtout de Flow 😉 )

de masking tape, etc.

Si on est inspiré, on peut créer des trucs rigolos…

Fermer le haut avec bolduc ou adhésif déco.

Si besoin, bien cacher le cadeau en l’emballant dans du papier de soie

(de récup, bien entendu…)

Pour la route, une enveloppe décorée vite fait

façon Art postal

 

Dommage, on écrit de moins en moins.

Cette enveloppe peut aussi contenir un cadeau dématérialisé,

ou des sous-sous, un chèque,

ça embellit le cadeau, on n’est pas des bêtes !

***

Un mini album pour la naissance d’une petite fille

Même si je ne scrape plus beaucoup,

je garde une grosse préférence pour les mini-albums.

La naissance d’une petite fille

m’avait donné l’occasion, en cette fin d’année 2018, 

de m’y remettre.

Mini album pour un bébé


C’est un album à compléter avec les photos de son choix.

Il laisse donc des pages vierges pour coller des photos,

et il est prévu pour intégrer des photos d’un format classique,

au cas où les parents ne soient pas très manuels !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur une base carrée en bristol il me semble,

une couverture de carton récup recouverte de papier,

des papiers et décos du stock.

***

 

Bidouillages en tous genres…

Je passe encore en revue mes bidouillages 2018.

Un peu de couture,

un peu de peinture,

un peu de collage,

des fils, du masking tape…

Bref, du touche à tout : c’est ce qui me plait,

pas vraiment de niveau expert : mais il ne faut pas s’encombrer de perfection !

Essais de mini cactus

pour utiliser des capsules de café récupérées.

Très minutieux, et le résultat est moyen à mon goût…

Ces deux prototypes sont restés fils uniques 😀 !

Le niveau zéro ou presque de la couture récup :

du tissu très léger, de la ficelle de lin (merci les brocantes),

pour des sacs à vrac vite cousus.

tailles et formes pas très régulières, car j’ai utilisé ma fin de coupon jusqu’au bout !


J’avais cette boite en bois, qui a contenu, je crois, des lettres déco en bois.

Pas une grande contenance, pas de couvercle…

Que faire avec ?

(mais impossible de la jeter, évidemment, récup quand tu nous tiens !)

L’installation en coloc de mon fils a ouvert une possibilité de détournement :

Voici le

vide-poche à clefs zéro euro !

un peu de peinture, du masking tape, du papier du stoc, 3 pinces à linge en bois, 3 rondelles de bois (anciens jetons de jeu), feutre posca…

ça a fait le job pour que chacun retrouve rapidement son propre jeu de clés !


A force de voir ce genre de récup partout,

j’ai moi aussi voulu fabriquer

mon vase récup bouteille en verre.

Pas compliqué finalement, juste un peu minutieux pour bien commencer et terminer la spirale de ficelle (de brocante, pur jus !).

(Hiiiii ! ça fait du bien de voir des marguerites en ce mois de novembre ❤ !)

Ces bricolages-là, on en voit aussi beaucoup,

tous plus magnifiques les uns que les autres :

les tissages muraux

Comme j’ai en stock des laines « à effet » que je n’utilise pas,

mais pas de métier à tisser, même bricolé,

je l’ai tenté, en mode improvisation libre au crochet, sur une branche du jardin.

Pas compliqué mais difficile à crocheter : les différences de fil fusillent les poignets !

Ca mériterait de nouveaux essais, plus réfléchis,

afin de mieux répartir (et prévoir) les dessins formés par la laine.

 

Ce tissage est parti sur l’exposition Téléthon 2018…

Suite au prochain épisode !

***

 

Déco rapide et récup pour un anniversaire

Je continue ma revue de détails de l’année 2018…

Peu de temps de préparation,

mais l’envie de marquer le coup côté déco

pour les 18 ans de mon dernier fils.

Bouquets laine et papier pour la table

Faux gâteau pour faire une urne à cadeaux

Carton, masking tape,

photocopie (pour évoquer le voyage prévu),

petites roses en papier enroulé

***

Eclosion de tortues !

 

Encore un souvenir de 2018 !

Petite série de tortues au crochet

(modèle trouvé sur le net, je suis désolée, je n’ai plus des références…)

Elles sont très faciles à crocheter,

à base de cercles au crochet, et d’une boule pour la tête,

dans des fils de récup…

 

***

Elles ont eu pour compagnes de drôles de bestioles,

tombées par hasard dans un joli nid d’oiseau abandonné…

 

La chouette crochetée

sur un oeuf plastique de Kinder,

un des grands classiques de nos expositions Crochet-Tricot pour le Téléthon


Sa cousine Souris au crochet,

crochetée sur le même support

Ces modèles ont été créés « au pif », à force crocheter des Minions sur des oeufs en plastique, j’avais envie d’autres formes et couleurs !

Ici, un Minion sur un « oeuf » géant,

et son copain le Minion classique 😀 !

Fils de récup, crochet 2,5 ou 3 maximum

***

Noël : bricolage minute et récup !

Des verres anciens de mes grands-parents,

(inutilisables car très fins et fragiles)

De tous petits sujets décollés d’autres décos,

Des sous-verres en liège du grand Suédois,

Un peu de carton ondulé blanc et de pâte à fixer…

et voilà !


de minis décors de fête sous globes !

100% récup et recyclage !

Ça fait longtemps que ça me trottait dans la tête  et je ne prenais jamais le temps de concrétiser cette idée, que l’on pourrait perfectionner et décorer avec plus de minutie, mais pour l’instant, ça me va !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tableau diorama papier, carton et un peu de tricot !

J’adore les boites, les dioramas, les tableaux en relief…

Je rêve d’avoir le temps d’en faire plein

et j’accumule tout un tas de bidouilles et bricoles pour cela.

Le déclic de celui-ci a été le petit cadeau d’une tricoteuse de l’atelier au boulot.

Une passionnée de poupées,

qui les habille au tricot, à la chaine, c’est impressionnant.

La petite miss (environ 13 cm) qui m’a été offerte est délicieusement kitsch, et surtout pour moi chargée de toute cette aventure humaine commencée avec l’atelier tricot-crochet ❤ ❤ ❤  (Merci Arlette !)

Il fallait donc un écrin à la mesure de tout cela…

La réflexion a été longue (plusieurs mois) et le deuxième déclic est venu de quatre cales en carton contrecollé, que je n’ai pas pu jeter (nooon !  😀 ) et que j’ai tout de suite imaginées formant un cadre carré d’environ 28 cm de côté…

Ensuite, il me fallait un fond (carton et papier scrapbooking), et un décor…

La miss se promène sous les arbres…

un arbre donc…

Ce sera une branche recouverte de calcaire récupérée sur une plage de l’île de Ré,

(quel est ce végétal, une algue ???)

et précieusement gardée pour sa forme (il m’en reste encore ❤ !)

L’arbre était sans feuille, alors guirlande à fanions et boules à facettes !

(le papier est rose et argenté)

(papier scrap, perforatrice, masking tape, ficelle, un peu de mousse séchée

et mon allié le pistolet à colle ! )

J’ai ensuite dispersé les découpes de papier restantes sur le cadre et le fond.

 

Il lui fallait un petit compagnon :

un chien un peu distingué !

(figurine chinée en brocante, collier en masking tape, j’ai bien galéré 🙂 )

Allez, je vous montre le tout,

même si les photos d’hiver en intérieur, ce n’est vraiment pas terrible…

Tableau en relief ou Diorama à ma façon

Celle-ci est plus proche des vraies couleurs…

J’adore ce tableau ❤ !

il décore ma lingerie, pur produit de bidouillage et récup.

(ouais, je sais, m’en faut pas beaucoup et c’est bien comme ça 😀 !)

*