Archives du mot-clé Récup

Déco de Noël 2021

Un peu en retard pour la montrer, cette déco saisonnière,

mais ce blog me sert aussi de mémoire, alors ce n’est pas perdu !

J’ai bricolé avec du carton et du papier cette année,

grâce aux superbes modèles de 

Daphné, du blog BeFrenchie (compte Instagram du même nom !)

De la récup embellie, tout ce que j’aime !

D’abord, ces grandes lettres façon « string art »,

initialement crées sur du bois, mais sur du carton, ça me plait bien,

et c’était plus facile à travailler…

Elles complétaient parfaitement mes silhouettes de maisons crées l’année dernière.

déco Noël 2021 diy carton 5478

Le calendrier de l’Avent,

(en téléchargement libre sur le blog de Daphné)détourné en simple déco,

(les maisons tenaient sur mes minis étagères

à l’aide de rouleaux de papier toilette, le système D local 😀 !)

déco Noël 2021 diy carton 5476

Et la déco en carton et guirlande lumineuse

du vieux coffre à bois

(toujours inspirée de cette même talentueuse partageuse !)

déco Noël 2021 diy carton 5471

(bon sang ! mes photos sont vraiment… moches !!!)

Parce que j’aime d’amour les dioramas

et que ce coffre se prête aux décos éphémères.

déco Noël 2021 diy carton 5490

Bon, c’est loin d’être abouti, j’ai foncé tête baissée à partir d’un carton qui entrait tout pile dans le trou, mais c’est trop profond, et comme le coffre est bas, trop peu visible.

Perfectible donc, mais j’y reviendrai différemment pour le prochain Noël 😉 !

***

Encore une « mignonnerie » du confinement…

Oui, les confinements ont été très productifs pour moi,

et m’ont permis d’assouvir ma passion des

« bidouilles mini-riquiqui » qui ne servent à rien…

Encore un mini-album, ou mini-livre, sur une base de pliage de Julie Adore

(déjà utilisée pour ma carte de voeux 2021, entre autres)

Mini-album « Le Fil »

mini album fil brodé 2020 IMG_4954

L’alliage du fil, du papier,

les matériaux que je préfère travailler,

et des mots, des citations, des proverbes…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Du papier blanc ordinaire, du papier déco du stock pour la couverture, une étiquette de fil à broder ancienne, quelques découpages et autocollants, du fil à broder et un peu de patience pour coudre tout au long de la bande de papier, qui a ensuite été collée façon livre, afin de cacher l’envers du décor…

***

 

Etrange souvenir du Covid19…

Quand toute la France ou presque s’est mise à coudre des masques au printemps 2020, pouvions-nous imaginer que nous en porterions encore… presque deux ans plus tard ?

Comme je garde tout, j’ai compilé dans un

mini-mini album Masques 2020

des chutes de tissu de ces fameux masques « cousus main » en avril 2020, afin de garder un souvenir de cette étrange période qui a chamboulé nos vies…

J’ai volontairement utilisé certaines chutes avec leurs découpes aléatoires…

mini album masques souvenir 2020 IMG_5128

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Accordéon de papier récup, couverture recouverte de tissu, et

assemblage en mini-livre selon la méthode déjà bien éprouvée de Julie Adore !

***

Un calendrier de l’Avent pour réveiller ce blog !

(on passe évidemment sous silence l’état de ce blog en sommeil, hum hum hum…)

Donc, tout d’abord,

un grand merci

à la communauté des blogueuses (oui, ce sont souvent des filles !) pour le formidable vivier d’idées partagées sur la toile !

C’est une source d’inspiration infinie, que l’on croit gratuite alors qu’il y a un boulot monstre derrière chaque article publié.

Terminé depuis quelques semaines,

ce calendrier a été offert, je peux donc le dévoiler…

Il m’a été inspiré par Ciloubidouille, dont je suis les créations depuis des années, et notamment par cet article.

J’ai aussi utilisé la déco de , en empruntant « maisons et sapins » à ses multiples calendriers de l’avent, tous plus jolis les uns que les autres.

Et j’y ai ajouté de la récup, forcément 🙂 !

Je suis partie d’une boite existante, solide, de la bonne profondeur. Je voulais pouvoir le remplir à mon idée.

J’ai ajouté derrière le couvercle une plaque de carton recouverte de papier cadeau pour le maintenir à la verticale.

IMG_5411

J’ai ensuite créé 24 compartiments avec du carton, en gardant les découpes.

IMG_5410

J’ai peint en blanc ce que je voulais uniformiser, le « sous-sol » des compartiments est resté brut, je n’ai pas fignolé les détails des petits couvercles, pas besoin selon moi, et conformément à la philosophie de Ciloubidouille que je pratique très souvent :

Rien n’a besoin d’être parfait, sinon on ne commence jamais rien, et pas de police des calendriers de l’Avent pour trouver à y redire 🙂

IMG_5412

Puis… place au découpage du décor de Zü et à la mise en place du décor de fond.

(merci à l’inventeur du pistolet à colle, le fidèle compagnon des bidouilles du dimanche)

J’ai dû adapter un peu, réduire parfois, puisque je n’ai gardé que les façades des petites maisons qui, à l’origine, sont à construire (j’en ai d’ailleurs quelques unes qui m’ont servi de décor pour les Noëls précédents).

IMG_5413

Ensuite, il a fallu trouver l’agencement optimal

pour arriver à un résultat visuel qui me plaise…

IMG_5423IMG_5430IMG_5427IMG_5428

J’ai ajouté, au hasard des cases, des chiffres sur l’intérieur des couvercles.

Ce calendrier étant destiné à deux (très) grands enfants ( 🙂 ),

il fallait bien que ce ne soit pas trop simple 😀 !

J’ai ensuite emballé les petits cadeaux dans du papier de soie (récup évidemment), pour que le suspense reste entier au fil des ouvertures de cases…

calendrier de l'avent diy

IMG_5429IMG_5425

Le résultat me plait, et je pense qu’il a plu à ses destinataires…

Je suis donc contente de mon bidouillage imparfait !

IMG_5422

***

Essais de collages, juin 2019…

 

Essais divers et multiples de 
collages

Certains sont franchement plus réussis que d’autres…

D’ailleurs, je n’ai pas tout gardé…

merci les photos et ce blog qui me servent de mémoire !

Un marque-page

avec l’illustration d’un livre pour enfants

et des pages de livres (#monomaniaque)…

Jouer avec les restes des découpes de papier…

Tablotin chat

Et mon préféré, sur une ancienne photo de mariage en Saône et Loire…

Mariage fleuri

Du festif sur ces mines très solennelles !

collage et feutres Posca.

***

 

Petite déco de l’année pour Noël, dernière minute…

Plus simple, pas possible…

Mais pas forcément rapide 😊 !

La découpe au cutter est un peu longue, mais le résultat vaut le coup.

Petit paysage urbain sur mon étagère de cuisine

 

Ajout des sapins…

ça change tout !

Si j’ai le courage, l’année prochaine, j’urbanise encore 😊 !

***

 

 

Plaid au crochet, projet boulet…

Et ça rime en plus  😀 !

Projet terminé début 2019 (je rattrape toujours mon retard « bloggesque »)

Ce plaid, crocheté 100 % en laines de récup,

donc zéro euro, je l’aime beaucoup…

Mais je n’en crochèterai plus jamais !

 

Il y a longtemps que

les grannies hexagonaux

me faisaient de l’oeil,

je trouve ça joli et en plus j’adore crocheter les grannies.

 

 

Oui, mais voilà, qui dit hexagone dit six côtés (noooon ??? 😀 )

et qui dit six côtés dit plus plus plus de coutures, plus d’assemblage,

nécessité de bricoler un modèle « demi hexagone » pour combler les bords…

Il faut ajouter à cela les contraintes de la récup : faire avec les fils que l’on a.

Alors, soit on part « en live », et on crochète « freestyle », sans se poser de question,

et on assemble ensuite comme ça vient…

Mine de rien, les ouvrages conçus ainsi sont quand même « pensés »,

et un minimum de réflexion, de coordination sont requis

pour que le résultat soit harmonieux.

 

 

J’ai donc dû plusieurs fois tout poser par terre,

(qui a dit que le crochet ce n’est pas du sport ?)

voir s’il manquait un granny X ou Y,

ou bien s’il fallait carrément en faire un certain nombre avec d’autres couleurs…

Miracle

j’ai réussi à coudre un plaid symétrique !

Mais il fallait aussi qu’il me reste du fil pour faire l’assemblage et le tour.

(bordure loin d’être parfaite d’ailleurs,

les zigzags, pas simple à négocier avec les augmentations…)

Autant vous dire que j’ai eu chaud… jusqu’au bout !

 

Bref : ce fut long, long, LONG !!!

Mais finalement, je suis bien contente d’avoir pu mener à bien ce projet…

***

Emballer ses cadeaux façon récup et zéro déchet !

Cet article est tellement en retard…

qu’il devient d’actualité !

Deux photos de quelques uns des cadeaux de Noël… 2018 bien sûr !

(pour ceux qui suivent mon rattrapage de retard de publication sur ce blog 🙂

Sacs en papier de récup

customisés pour devenir des emballages cadeaux

 

 

Récupérer des sacs en parfait état, le moins « froissés » possible.

S’ils portent des inscriptions,

les camoufler à l’aide de grandes feuilles récupérées dans des magazines,

(merci le stock, provenant surtout de Flow 😉 )

de masking tape, etc.

Si on est inspiré, on peut créer des trucs rigolos…

Fermer le haut avec bolduc ou adhésif déco.

Si besoin, bien cacher le cadeau en l’emballant dans du papier de soie

(de récup, bien entendu…)

Pour la route, une enveloppe décorée vite fait

façon Art postal

 

Dommage, on écrit de moins en moins.

Cette enveloppe peut aussi contenir un cadeau dématérialisé,

ou des sous-sous, un chèque,

ça embellit le cadeau, on n’est pas des bêtes !

***

Un mini album pour la naissance d’une petite fille

Même si je ne scrape plus beaucoup,

je garde une grosse préférence pour les mini-albums.

La naissance d’une petite fille

m’avait donné l’occasion, en cette fin d’année 2018, 

de m’y remettre.

Mini album pour un bébé


C’est un album à compléter avec les photos de son choix.

Il laisse donc des pages vierges pour coller des photos,

et il est prévu pour intégrer des photos d’un format classique,

au cas où les parents ne soient pas très manuels !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur une base carrée en bristol il me semble,

une couverture de carton récup recouverte de papier,

des papiers et décos du stock.

***

 

Bidouillages en tous genres…

Je passe encore en revue mes bidouillages 2018.

Un peu de couture,

un peu de peinture,

un peu de collage,

des fils, du masking tape…

Bref, du touche à tout : c’est ce qui me plait,

pas vraiment de niveau expert : mais il ne faut pas s’encombrer de perfection !

Essais de mini cactus

pour utiliser des capsules de café récupérées.

Très minutieux, et le résultat est moyen à mon goût…

Ces deux prototypes sont restés fils uniques 😀 !

Le niveau zéro ou presque de la couture récup :

du tissu très léger, de la ficelle de lin (merci les brocantes),

pour des sacs à vrac vite cousus.

tailles et formes pas très régulières, car j’ai utilisé ma fin de coupon jusqu’au bout !


J’avais cette boite en bois, qui a contenu, je crois, des lettres déco en bois.

Pas une grande contenance, pas de couvercle…

Que faire avec ?

(mais impossible de la jeter, évidemment, récup quand tu nous tiens !)

L’installation en coloc de mon fils a ouvert une possibilité de détournement :

Voici le

vide-poche à clefs zéro euro !

un peu de peinture, du masking tape, du papier du stoc, 3 pinces à linge en bois, 3 rondelles de bois (anciens jetons de jeu), feutre posca…

ça a fait le job pour que chacun retrouve rapidement son propre jeu de clés !


A force de voir ce genre de récup partout,

j’ai moi aussi voulu fabriquer

mon vase récup bouteille en verre.

Pas compliqué finalement, juste un peu minutieux pour bien commencer et terminer la spirale de ficelle (de brocante, pur jus !).

(Hiiiii ! ça fait du bien de voir des marguerites en ce mois de novembre ❤ !)

Ces bricolages-là, on en voit aussi beaucoup,

tous plus magnifiques les uns que les autres :

les tissages muraux

Comme j’ai en stock des laines « à effet » que je n’utilise pas,

mais pas de métier à tisser, même bricolé,

je l’ai tenté, en mode improvisation libre au crochet, sur une branche du jardin.

Pas compliqué mais difficile à crocheter : les différences de fil fusillent les poignets !

Ca mériterait de nouveaux essais, plus réfléchis,

afin de mieux répartir (et prévoir) les dessins formés par la laine.

 

Ce tissage est parti sur l’exposition Téléthon 2018…

Suite au prochain épisode !

***