Entre deux averses…

…la nature continue son œuvre.

Dénichée en inspectant le cerisier,

une petite chenille bien camouflée

bientôt papillon ?

Il peut aussi y avoir de grosses bêtes

dans les arbres du verger…

Galik dans le poirier

Avec de beaux yeux verts assortis au jardin…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Entre deux averses… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s